Le produit a bien été ajouté à votre panier
Continuer Commander
Publié le : 06/09/2021 10:30:23 | Catégories : Conseils

Comment bien choisir son receveur de douche en résine minérale ?

La rénovation d'une salle de bain représente une dépense importante dans le budget rénovation. 

Il est donc primordial d'investir dans des matériaux durables et résistants.

Vous souhaitez acheter un receveur de douche minéral robuste et qualitatif ? Voici les éléments à prendre en compte avant de faire votre choix.

CRITERES INDISPENSABLES

  • LES MATÉRIAUX
  • LA FABRICATION
  • LE PRIX 
  • LES NORMES

LES MATÉRIAUX

La composition permet d'abord d'évaluer la qualité du produit final. En effet, la résine minérale est un matériau polymère dont la composition peut varier considérablement.

Premier critère, la quantité de charge minérale :

Plus la charge minérale est élevée, plus le receveur sera qualitatif, solide et durable. 

Très peu de fabricants indiquent la teneur minéral des produits. Chez Poalgi, vous trouverez facilement cette information (75%). 

Comment évaluer la charge minérale d'un receveur de douche ? 

Référez-vous à la densité du produit.

Le poids constitue l'un des principaux indicateurs de charge minérale d'un produit en résine. Dans un but qualitatif, il vaut donc mieux privilégier un produit lourd à un produit plus léger.

Quelques repères pour un receveur de 3cm d'épaisseur : 

Densité inférieure à 30kg/m2 : Qualité médiocre

Densité comprise entre 30 et 50 kg /m2 : Qualité standard 

Densité supérieure à 50 kg /m2 : Qualité supérieure

LA FABRICATION

Le mode de fabrication est un point essentiel pour déterminer la qualité d'un receveur de douche. 

Attention également à :

- L'apparence finale du produit : la douceur du toucher, la fixation de la couleur du produit, la texture et son revêtement antidérapant, ou encore la porosité pour un entretien simplifié. 

- La masse du produit : plus difficile à apprécier, c'est pourtant un critère important pour assurer la durabilité et la solidité de votre produit.

Le type de moulage, la cuisson, la dilatation de la matière, etc... sont de nombreux facteurs importants.

Saviez-vous que certaines receveurs de douches contiennent plus de 30% d'air ? Nous vous donnons plus d'explications ci-dessous...

Il est préférable de favoriser les modes de fabrication par cuisson lente et un moulage vibré. Cette technique, utilisée chez Poalgi, permet de diminuer considérablement l'emprisonnement de l'air dans la masse du receveur.  Durant le processus de catalyse, la matière durcit et peut alors emprisonner l'air dans le bac de douche. Une vibration permanente durant le moulage et une cuisson lente permet la disparition de ce problème.

Plus le receveur contient de bulles d'air, plus les risques de casses sont importants. Cette remarque est encore plus pertinentes dans le cadre d'une installation sur pieds et en surélévation. 

Et la couleur alors ?

Afin de conserver votre receveur de douche intacte au fil du temps, il est préférable de privilégier un produit teinté dans la masse du produit. Certains receveurs de douche en résine sont simplement colorés en surface par une couche de peinture. Ce mode de coloration s'avère être un mauvais choix puisque l'utilisation normale contribue naturellement à l'usure de la couche de peinture. 

Chez Poalgi, nos receveurs ne sont pas peints ! La couleur est obtenue par une fusion dans la masse du GelCoatique avec le produit. Cette méthode permet de garantir une teinte durable même dans le cadre d'une utilisation extérieure. 

LE PRIX

L'autre indice de qualité à prendre en compte lors de l'achat d'un receveur de douche en résine : le prix.

Le tarif d'un receveur de douche traduit généralement la qualité des matériaux utilisés pour sa fabrication?

Un prix très attractif s'explique par 2 raisons :

- Une qualité de fabrication médiocre

- Un prix direct usine avec le fabricant

Chez Poalgi, vos commandes quittent directement notre usine pour vous êtes livrés, sans intermédiaires. Ainsi, vous ne payez que la fabrication de votre produit, pas de grossistes ou de distributeurs. 

En revanche, lorsque le prix d'un receveur de douche en résine semble trop attractif, méfiez-vous de la composition du produit : la charge minérale, la teinte, la garantie et les certifications européennes.

Un prix trop attractif impactera également la qualité des accessoires. La bonde d'évacuation si celle-ci est fournie par exemple.

Le système de bonde permet l'évacuation des eaux usées. Il est donc indispensable d'équiper votre receveur de douche avec une bonde d'évacuation de bonne qualité afin d'éviter les risques de fuites causés par une composition plastique bas de gamme, mais également dans le but d'assurer un débit d'évacuation satisfaisant. Ce système étant souvent encastré sous le receveur de douche, nous vous conseillons de choisir une bonde qualité. 

Chez Poalgi, nous avons fait le choix d'équiper nos receveurs de douche d'une bonde d'évacuation McAlpine. Nous avons sélectionné cette bonde pour sa qualité et sa durabilité (comme l'ensemble de nos produits).

LES NORMES

La norme européenne

Les receveurs de douche sont soumis à la norme CE-EN 14527. Celle-ci, valide pour tous les pays d'Europe la résistance et la durabilité d'un receveur de douche. 

La norme se divise en 2 classes :

EN-14527-CL1 : bac de douche autorisant une utilisation intensive, l'utilisation de produits détergents sans conséquences sur le produit.

EN-14527-CL2 : bac de douche autorisant une utilisation normale. Utilisation de produits détergents non testés. 

La norme NF reprend strictement la norme européenne sans apporter de complément. Il est alors rare de découvrir un receveur de douche normé NF si il est déjà normé CE. 

Pour une douche durable, optez pour un receveur de classe 1, comme les bacs proposés par notre enseigne. 

La classe antidérapante

Pour répondre aux exigences du consommateur, l'Europe a défini un test pour apprécier les qualités antidérapantes des receveurs de douche. Cette classification est la norme PN.

Tous les receveurs de douche sont alors classés selon 4 catégories : 

PN 6 

Receveur de douche très glissant. Une pente inférieur à 6° ne permet pas de tenir pieds nus sur le bac mouillé. 

PN 12

Receveur de douche glissant. Les essais montrent qu'un utilisateur glisse sur une pente inférieur à 12°

PN 18

Receveur de douche convenable. L'utilisateur glisse si le receveur est incliné entre 12 et 18°

PN 24 

Classe la plus élevée et conforme aux normes PMR. La chute par glissade est impossible dans ce bac. (Chez Poalgi, nos produits sont PN24)

Certification ISO

La norme ISO-9001 ne juge pas le produit, mais le fabricant.

Si vous accordez une importance à choisir un produit en fonction de l'entreprise (égalité salariale, environnement, ...) c'est un indicateur intéressant. 

Chez Poalgi, nous respectons la norme ISO-9001 pour assurer des conditions de travail optimales à nos collaborateurs.