Le produit a bien été ajouté à votre panier
Continuer Commander
Publié le : 12/05/2019 15:23:27 | Catégories : Conseils

Comment choisir un receveur de douche ?

Vous vous préparez à créer ou rénover votre salle de bain ? L'installation d'un receveur de douche vous parait être la solution idéale ? Découvrez ici tous nos conseils pour trouver le produit idéal selon vos contraintes, vos attentes et votre budget !  
Dans cette rubrique, nous allons vous présenter les différents produits existants chez nous et ailleurs...

Les différents types de receveurs de douche

Le choix d’un receveur de douche est le plus souvent déterminé en fonction de l’emplacement de l'évacuation existante et de l'importance des travaux que son installation justifie. Plus l’installation d’un receveur de douche est affleurante, plus les conditions techniques d’installation sont contraignantes. 

Avantages

Inconvénients

Receveur surélevé

Ce mode d'installation est idéale lorsque les conduits d'évacuation ne sont pas encastrés.

Il s'agit d'une solution idéale lors de rénovation ou de création en appartement. 

- Installation rapide 

- Passage des évacuations simples

- Accès possible à l'évacuation après installation

- Epaisseur inadaptée aux PMR 

- Rendu visuel

Avantages

Inconvénients

Receveur à poser

Ce mode d'installation est le plus commun ! Il suffit d'ajuster l'évacuation selon le receveur de douche

et de poser le bac de douche avant de commencer la pose du carrelage et de la faïence. 

- Installation simple 

- Epaisseur adaptée aux PMR 

- Entretien simple

- Collage simple du receveur

- Conduits d'évacuation à encastrer

Avantages

Inconvénients

Receveur à encastrer

Ce mode d'installation est plus complexe à mettre en place mais offre un excellent rendu visuel.

Le receveur de douche affleurant nécessite un décaissement au sol selon l'épaisseur du bac.

- Douche affleurante au revêtement de sol 

- Entretien simple

- Parfaitement adaptée aux PMR

- Installation complexe 

Avantages

Inconvénients

Receveur à carreler 

Ce mode d'installation donne accès à la véritable douche italienne. L'installation est cependant plus onéreuse,

plus longue et les joints nécessitent une attention importante (entretien et étanchéité)

- Rendu visuel 

- Adaptée aux PMR 

- Installation longue et onéreuse 

- Entretien des joints indispensables

Les matériaux à privilégier pour un receveur de douche

Chez Poalgi, nos receveurs sont fabriqués en Wraitom : une matière composite contenant 70% de matière minérale. Ils existent une multitude de matériaux pour créer des receveurs de douches (céramiques, acrylique, pierre, ...) Il existe une multitude de matériaux pour créer et fabriquer des receveurs de douches (céramique, acrylique, pierre). Comment choisir la matière de votre bac ? Cela dépendra de votre budget de votre projet. 

La Céramique

La céramique (ou également appelé Gré Emaillé) est le type de bac de douche le plus courant en France et en Europe. Cette popularité est dû à son prix abordable, sa solidité dans le temps et ses formes conventionnelles qui permettent de passer les évacuations hors sol. De plus, cette matière non poreuse est très simple d'entretien même face au calcaire. 

Les points positifs : prix attractif ; solidité ; nettoyage et entretien

Les points négatifs : très glissant ; lourd ; design vieillissant ; matière froide ; épaisseur

Antidérapant : Non

Anticalcaire : Oui

Antibactérien : Oui (non poreux)

Réparable si impact : Non

Type d'installation : à poser

La Pierre naturelle

Un receveur de douche en pierre naturelle, ardoise ou graphyte, offre un toucher et une élégance exceptionnelle pour une pièce d'eau. C'est un matériaux rarement utilisé à cause de son exclusivité. La pierre naturelle, en ardoise ou graphyte le plus souvent, offre un toucher agréable mais reste lourde. 
Ses principales propriétés :

Les points positifs : parfaitement étanche ; antibactérien ; élégance 

Les points négatifs : très lourd ; fragilité ; installation parfois complexe

Antidérapant : Oui/Non (en fonction de la pierre)

Anticalcaire : Non

Antibactérien : Oui 

Réparable si impact : Non

Type d'installation : à poser ou à encastrer

L'Acrylique

L’acrylique remplace peu à peu ce que la céramique était dans nos salles de bain autrefois. Cette matière offre une texture moderne, antidérapante et légère qui se moulera dans de nombreux design, même les moins épais. Attention à son entretien qui nécessite des précautions particulières...

Les points positifs : prix ; épaisseur ; poids 

Les points négatifs : fragile ; couleur blanche ; non perçable

Antidérapant : Oui/Non (en fonction des modèles)

Anticalcaire : Non

Antibactérien : Non 

Réparable si impact : Non

Type d'installation : à poser ou à encastrer

Le Wraitom

Le Wraitom est une matière innovante et brevetée par Poalgi pour la création de nos receveurs de douches. Cette matière combine une charge minérale (70%) et une charge synthétique (30%) pour obtenir un parfait mélange entre solidité, élégance et légèreté. De plus, son GelCoat isophtallique (charge synthétique) offre un entretien simple et durable. 

Les points positifs : épaisseur ; élégance ; découpable ; teinte 

Les points négatifs : poids ; prix

Antidérapant : Oui 

Anticalcaire : Oui

Antibactérien : Oui 

Réparable si impact : Oui

Type d'installation : à poser, à encastrer ou à surélever 

La Resine

Les bacs de douche en résine deviennent populaire grâce à des tarifs attractifs et une épaisseur faible. Ses composants synthétiques offrent alors une résistance excellente aux chocs et impacts et un entretien simplifié. Cependant, certains receveurs ont tendances à mal vieillir... (Teinte, porosité, ...)

Les points positifs : prix ; poids ; finesse 

Les points négatifs : aspect plastique ; vieillissement 

Antidérapant : Oui 

Anticalcaire : Oui/Non

Antibactérien : Oui/Non

Réparable si impact : Oui

Type d'installation : à poser, à encastrer ou à surélever